FIPAO15 : mille et une façons d’y participer activement

Photo credits : ILRI

Photo credits : ILRI

« […] Je souhaiterais de tout cœur participer à l’atelier et à la foire […] Notre organisation veut aussi participer […] quelles sont les modalités de participation ? ». Des questions et encore des questions qui témoignent de l’intérêt des internautes pour l’Atelier francophone sur les Approches de Recherche et du Développement par et avec les Paysans Producteurs et la Foire de l’Innovation Paysanne en Afrique de l’Ouest (FIPAO) prévu du 12–16 mai 2015 à Ouagadougou au Burkina Faso. Quelques précisions semblent nécessaires.

Par rapport à l’atelier

L’atelier francophone sur les Approches de Recherche et du Développement par et avec les Paysans Producteurs regroupera du 12 au 14 mai à l’Hotel Splendid de Ouagadougou, une trentaine de participants.

Voir la liste des participants à l’atelier : Participants-atelier francophone-approches-de-recherche-développement-par-et-avec-paysans-producteurs

Ceux-ci ont été sélectionnés à la suite d’un appel à manifestation d’intérêt largement publié sur Internet notamment. Les participants ont été choisis suivant entre autres critères :

  • la pertinence et le potentiel d’apprentissage des expériences qu’ils ont à partager dans le cadre de l’atelier ;
  • la volonté de documenter et de partager ces expériences
  • la maitrise de la langue Française, tant à l’écrit qu’à l’oral.
  • etc.

Le comité a reçu beaucoup de candidatures et continue encore d’en recevoir, bien que la sélection soit terminée. Pour ceux qui n’ont pas l’occasion de participer cet atelier, tout n’est pas perdu, car il y a la foire, les 15 et 16 mai au Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO).

Vous pouvez voir ici : Comment les partipants à l’atelier se préparent

Par rapport à la foire

Contrairement à l’atelier, la Foire des Innovations Paysannes en Afrique de l’Ouest est ouverte au grand public. Les conclusions de l’atelier y seront présentées. Au programme de la foire, l’exposition d’innovations par des agriculteurs et agricultrices et de nombreux évènements parallèles comme des débats, des panels, des projections de vidéos sur des innovations, des échanges entre journalistes et agriculteurs sur le traitement de l’information sur les innovations paysannes, et bien plus encore. Le comité régional a sélectionné, également à la suite d’un appel à manifestation d’intérêt, des agriculteurs innovateurs de huit pays que sont le Burkina Faso, le Bénin, le Cameroun, le Ghana, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. C’est donc un programme très alléchant qui est préparé pour vous.

Participer même à distance !

Photo credits : ILRI

Photo credits : ILRI

Mais pour ceux qui n’ont pas la possibilité de participer physiquement ni à l’atelier, ni à la foire, nous vous offrons l’opportunité d’interagir avec les participants et les organisateurs à travers le site web et la page Facebook de la FIPAO.

Des reportages, des comptes rendus, des témoignages, des vidéos, des photos, et bien d’autres documents et supports seront publiés progressivement sur le site. Bientôt trois vidéos réalisées au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal sur des innovations paysannes avec l’appui du Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) seront mises en ligne sur ce site. Ces mêmes vidéos feront l’objet de projection-débat à l’occasion d’un événement parallèle pendant la foire.

Nous vous invitons à lire, commenter et partager dans vos différents réseaux ces contenus afin de prolonger le débat. Aussi, ceux qui souhaitent partager leurs expériences, témoignages et analyses en termes d’innovations paysannes, peuvent nous les transmettre sous support écrit ou audiovisuel. Nous nous ferons le plaisir de les publier.

(836)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *