Perceptions des paysans innovateurs sur la capacité à innover

Capture d’écran 2015-07-24 à 04.24.58A l’occasion de la Foire de l’Innovation Paysanne en Afrique de l’Ouest (FIPAO), tenue les 15 et 16 mai 2015 à Ouagadougou au Burkina Faso, le réseau PROLINNOVA/PROFEIS a réalisé un travail de recueil des perspectives de paysans et paysannes innovateurs sur les éléments et les facteurs qui déterminent les capacités locales à innover.

Nous vous proposons de découvrir  le document de synthèse de ce travail : « Les perceptions des paysans innovateurs sur la capacité à innover : notes d’entrevues à la Foire de l’innovation paysanne en Afrique de l’Ouest ».

Cette synthèse s’articule autour des cinq points que sont :

  1. Caractéristiques d’un paysan innovateur/innovatrice efficace
  2. Eléments ou facteurs qui aident dans l’innovation locale
  3. Eléments qui gênent dans l’innovation locale
  4. Actions recommandées pour renforcer les éléments qui ont aident dans le processus de l’innovation locale
  5. Actions recommandées pour faire face aux éléments qui gênent dans le processus de l’innovation locale

(572)

Promotion d’une pêche durable dans le lac de Lagdo au Cameroun

La surexploitation et l’utilisation de techniques de pêche destructives ont fini par faire baisser considérablement la productivité du Lagdo un fleuron de la pêche au Cameroun. Mais grâce à une approche de pêche durable promue par l’ONG CELDIE, les réserves se reconstituent doucement. Lire la suite…

(789)

Des femmes investissent avec succès dans la pharmacopée vétérinaire

1450-l-2

Les écorces du Balanites Aegyptiaca servent a produire « Tip-Zanga » un produit pharmacopée vétérinaire en poudre contre le pseudo-peste des poules.

L’Association Sougri-Nooma des femmes de Toéghin au Nord du Burkina Faso, est composée de 177 femmes de 18 groupements féminins répartis dans 18 villages. Elles mènent des activités comme l’agriculture, l’élevage, et la recherche paysanne. Pendant les 48 heures de la foire de l’innovation paysanne en Afrique de l’Ouest, elles sont venues exposer leur nouveau produit appelé « Tip-Zanga » en langue nationale Mooré, qui signifie « Tout soigner ». Il s’agir d’un produit qui permet d’éliminer les tics sur la volaille et dans les poulaillers. Lire la suite…

(1344)

L’engrais organique plus fort que l’engrais chimique

Le compost mur prêt pour l’épandage (crédit photo : Syprobio)

Le compost mur prêt pour l’épandage (crédit photo : Syprobio)

Abandonnés au profit des engrais chimiques, les fertilisants organiques offrent pourtant les meilleurs rendements. Michel Boundja, paysan innovateur au Benin, a fait la démonstration lors de la Foire des innovations paysannes en Afrique de l’Ouest 2015.
Lire la suite…

(1519)

De l’eau et du fourrage pour produire du lait en toute saison

DSC_0845Confronté à la sécheresse, au manque d’eau et au manque de pâturage, Moustapha Moussa, un éleveur camerounais invente un système intégré combinant la production fourragère et la maîtrise de l’eau afin d’augmenter sa production laitière. Lire la suite…

(880)

Transformer le niébé en café

Du niébé ''brut"...

Du niébé  »brut »…

Assane Gueye, chargé de programmes de AGRECOL Afrique, a présenté à la foire de l’innovation paysanne en Afrique de l’OUEST (FIPAO),qui se tient du 15 au 16 mai 2015 au SIAO, une de leurs innovations alimentaires. Il s’agit du café de Niébé. Lire la suite…

(1221)

Goutte à goutte enfouie : optimiser l’utilisation de l’eau

crédits photos : Assane Ouédraogo

crédits photos : Assane Ouédraogo

Investissements physiques et financiers colossaux, temps d’arrosage important, difficulté à mobiliser l’eau… Lassé par cet ensemble de difficultés, Alassane Fall, un producteur de mangues, a mis au point un système d’arrosage «goutte à goutte », plus rationnel en termes d’efforts et de gestion de l’eau.  Lire la suite…

(1178)

« Malgzanga » un produit efficace contre le choléra de la volaille

crédits photos : M. Ouédraogo

crédits photos : M. Ouédraogo

A la Foire de l’Innovation Paysanne en Afrique de l’Ouest (FIPAO), l’un des stands les plus visités est celui de l’Association pour le Développement Economique et social du village de Koala, au Burkina. Des visiteurs attirés par « Malgzanga », un produit développé par l’association qui permet de lutter contre le choléra de la volaille. Lire la suite…

(1077)

1 2