Sénégal : Associer le manguier au « Nguiguiss » pour une meilleure croissance

La mangue. Ce fruit très prisé au Sénégal et en Afrique de l’Ouest contribue à la sécurité alimentaire et constitue une source importante de revenue pour les producteurs. Seulement, il est de plus en plus difficile de planter des manguiers dans les régions du Sahel où des sécheresses récurrentes sont observées. Mais c’est sans compter avec l’ingéniosité des paysans de Keur Ndiogou Ndiaye une localité située à une centaine de kilomètres de Dakar, la capitale du Sénégal. Pour accroitre les chances de survie de leurs manguiers, les paysans les associent à un arbuste localement appelé Nguiguis, de son nom scientifique « Pilostigma reticulatum ». « L’idée est née car nous étions épuisé du manque d’eau dans notre zone », confie Cheikh Babou, l’un des paysans innovateurs. Découvrez plus sur cette innovation dans ce film de 15 minutes.

(1084)

Mali : La couveuse en banco améliore les revenues des paysans (video)

S’inspirant d’une couveuse en bois qu’il a hérité de son père, Nouhoun Traoré met en place une couveuse en banco, beaucoup plus grande. D’une capacité de 400 à 500 œufs, la couveuse en banco lui permet d’avoir plus de pintadeaux. Construite avec des matériaux locaux, facile a construire par le paysan lui-même et nécessite peu d’investissement, la couveuse en banco séduit de nombreux paysans qui s’en sont très vite appropriée. En plus, le paysan a aussi la flexibilité de construire sa couveuse selon la capacité qu’il souhaite. Découvrez l’histoire de Nouhoun Traoré et de son innovation à travers ce film de 13 minutes.

(5186)

Événement parallèle à FIPAO : lancement des vidéos sur les innovations des agriculteurs qui adaptent au changement climatique

flyer CTA side event-page-001

Plus d’info suivra et les trois vidéos seront téléchargées sur le site dès que possible….

(458)

Burkina Faso: Un peu de feuilles mortes pour redonner vie à la terre (Vidéo)

Tani Lankoandé ne peut s’empêcher d’afficher un sourire quand elle parcourt son champ à maturité. C’est presque inespéré de produire autant de sorgho, de nimbé et d’arachides sur cette terre aussi dégradée, à Sagadou dans l’une des régions les plus hostiles du Burkina Faso, l’Est du pays. Les récoltes s’annoncent bonnes. Mais cette prouesse, Tani Lankoandé la doit à son imagination créative d’où est sortie la technique des feuilles mortes pour régénérer le sol et amortir les effets néfastes des changements climatiques.

Lire la suite…

(1125)

Des ateliers, des panels, des projections de vidéos suivies de débats…

À côté de l’exposition des innovations des agriculteurs, qui constitue le « plat principal » de la FIPAO, il est prévu plusieurs évènements parallèles, tous ouverts au grand public.
Des ateliers, des panels, des projections de vidéos suivies de débats, autant d’activités portant sur les Innovations Paysannes en Afrique de l’Ouest. Nous vous fournirons ici plus de détails sur les différents évènements parallèles et leurs organisateurs.

(365)